Merci de patienter pendant le chargement de votre Bulletin

Panorama Autour du mondeEncourager les partenariats public–privé à l’échelle nationale et régionale

Autour du monde Posté sur 2019-10-08 17:31:39

Encourager les partenariats public–privé à l’échelle nationale et régionale

Une étape cruciale du renforcement des capacités pour sécuriser les importations temporaires de chevaux de compétition

Auteurs

Morgane Dominguez(1), Neo J. Mapitse(1)*, Wael Sakhraoui(1), Göran Akerström(2), Roland Devolz(3), John McEwen(2), Brian Stewart(4) & Kenneth Lam(4)

(1) Service des statuts, Organisation mondiale de la santé animale (OIE).
(2) Fédération équestre internationale (FEI), Lausanne (Suisse).
(3) Fédération internationale des autorités hippiques de courses au galop (FIAH), Boulogne-Billancourt (France).
(4) Hong Kong Jockey Club, Hong Kong, Région administrative spéciale de la République Populaire de Chine.

* Contact auteurs : disease.status@oie.int

Les désignations et dénominations utilisées et la présentation des données figurant dans cet article ne reflètent aucune prise de position de l’OIE quant au statut légal de quelque pays, territoire, ville ou zone que ce soit, à leurs autorités, aux délimitations de leur territoire ou au tracé de leurs frontières.
Les auteurs sont seuls responsables des opinions exprimées dans cet article. La mention de sociétés spécifiques ou de produits enregistrés par un fabricant, qu’ils soient ou non protégés par une marque, ne signifie pas que ceux-ci sont recommandés ou soutenus par l’OIE par rapport à d’autres similaires qui ne seraient pas mentionnés.

Taille de la police - A A A +

L’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et la Confédération internationale des sports de chevaux (IHSC) soutiennent la tenue d’ateliers sous-régionaux visant à faciliter les importations temporaires de chevaux de compétition au niveau des régions. Ces ateliers sont destinés aux pays participant à des compétitions équestres ou à des courses hippiques d’envergure internationale et accueillent des représentants des Autorités vétérinaires, des fédérations équestres nationales, des autorités nationales des courses et des administrations des douanes.

Ces ateliers offrent aux parties prenantes l’occasion de débattre des mesures prioritaires à mettre en place pour renforcer leurs capacités afin que les importations temporaires de chevaux de compétition se déroulent sans risque sanitaire pour la région et pour les chevaux eux-mêmes. Depuis 2017, des ateliers de ce type ont été organisés en Afrique australe, en Amérique centrale et du Sud, dans la région Asie-Pacifique, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient.  

Le renforcement des capacités requises pour assurer la sécurité sanitaire des importations temporaires de chevaux de compétition nécessite une collaboration étroite entre le secteur public et la filière équestre. Ces ateliers encouragent la collaboration et l’action concrète et suscitent une dynamique vouée à se poursuivre au niveau national et au niveau régional.

OIE-IHSC workshop
Travail de groupe lors d’un atelier OIE/IHSC (Montevideo, Uruguay, 2017). © Göran Akerström

Informations relatives à l'article

  • Atelier sous-régional OIE/IHSC en soutien aux importations temporaires de chevaux de compétition au niveau régional

    Russie, novembre 2019
  • Les Jeux panaméricains

    Lima (Pérou), juillet–août 2019
  • Initiatives visant à faciliter les déplacements internationaux de chevaux de compétition en Amérique du Sud

    L’OSAF a joué un rôle déterminant dans la préparation de plusieurs approches visant à faciliter les déplacements des chevaux de course…