Merci de patienter pendant le chargement de votre Bulletin

Panorama Ressources
Numéro en cours : #2018-1
  • Ressources

    Lignes directrices pour des enquêtes sur des événements biologiques suspects

    Pour faire face à l’absence, dans nombre de pays, de normes relatives aux menaces biologiques et à la gestion des catastrophes, un groupe ad hoc a rédigé des lignes directrices sur la réduction des menaces biologiques… 
    Plus d’informations… 
    Télécharger les Lignes directrices pour des enquêtes sur des événements biologiques suspects

  • Ressources

    Stratégie pour la réduction des menaces biologiques

    OIE, janvier 2016

    Dans le cadre de son mandat consistant à améliorer la santé animale, la santé publique vétérinaire et le bien-être animal dans le monde, l’OIE prend extrêmement au sérieux la menace posée par la dissémination accidentelle ou délibérée d’agents pathogènes d’origine animale. La stratégie de l’OIE visant à réduire les menaces biologiques est est axée sur le renforcement, l’amélioration et l’amplification des relations réciproques entre les systèmes de santé existants.

  • Ressources

    Recommandations de la 1e Conférence mondiale de l’OIE sur la réduction des menaces biologiques

    Rapport final

    L’OIE a accueilli la première Conférence mondiale sur la réduction des menaces biologiques, à Paris, du 30 juin au 2 juillet 2015.

    Dans le cadre de cette Conférence, les « risques biologiques » ou « biorisques » ont été définis comme étant des risques provoqués ou exacerbés par des maladies infectieuses d’origine animale (y compris par des zoonoses) résultant de catastrophes naturelles ou provoquées par l’homme,d’accidents de laboratoire ou de manipulations ou disséminations intentionnelles d’agents pathogènes.

    La Conférence, organisée en collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a réuni des scientifiques de renom international, des enseignants et des décideurs venus d’organisations internationales et de gouvernements nationaux. Les participants issus des secteurs de la santé
    publique, de la santé animale, de la santé des écosystèmes et de la sécurité représentaient plus de 80 pays.

    Lire les recommandations de la conférence…

  • Ressources

    Recommandations de la 2e Conférence mondiale de l’OIE sur la réduction des menaces biologiques

    Rapport final et recommandations

    Grâce au généreux soutien du gouvernement du Canada, du gouvernement du Royaume-Uni, de l’Union européenne et de l’Agence de défense pour la réduction des menaces des Etats-Unis d’Amérique, l’OIE a organisé la 2e Conférence mondiale sur la réduction des menaces biologiques à Ottawa, Canada du 31 octobre au 2 novembre 2017.

    Cette Conférence a accueilli plus de 300 participants venant de 70 pays : des professionnels appartenant à des organisations internationales concernées, des Délégués nationaux officiels des Pays Membres de l’OIE, des experts scientifiques de premier ordre, des bailleurs de fonds ainsi que des acteurs de la production animale et du commerce des animaux, de la santé et du bien-être des animaux, de la santé publique, et les communautés des forces de l’ordre et de la sécurité.

    Lire les recommandations de la conférence…

  • Ressources

    Réduction des risques biologiques. Actes de la Première Conférence mondiale de l’OIE sur la réduction des risques biologiques

    En anglais
    2017

    21 × 29,7 21 cm
    186 pages
    ISBN 978-92-95108-49-8
    Prix : 30 EUR

    La première Conférence mondiale de l’OIE sur la réduction des risques biologiques a été organisée en 2015 en étroite collaboration avec l’OMS, avec les objectifs suivants : mettre la réduction des risques biologiques à l’ordre du jour des Services vétérinaires des Pays membres de l’OIE ; renforcer les liens entre le monde de la santé et celui de la sécurité, en sollicitant l’implication des principaux partenaires de la santé publique, de la santé animale et du secteur de la sécurité ; promouvoir le cadre international régissant la santé humaine ainsi que celui de la santé animale, comme éléments-clés de la réduction des risques biologiques ; élaborer une feuille de route axée sur l’amélioration et la coordination des mécanismes actuels de sensibilisation et de renforcement des systèmes de santé.

    Ces actes comprennent les exposés de 34 orateurs, dont des représentants d’organisations internationales, des représentants des gouvernements nationaux, des décideurs politiques, des centres de référence de l’OIE et des donateurs, ainsi que des experts en sciences et en études économiques appliquées.

     

    Commander l’ouvrage…

  • Ressources

    Catastrophes biologiques d’origine animale

    Revue scientifique et technique, Vol. 25 (1)

    Coordonnateur : M. Hugh-Jones

    Publication trilingue
    2006
    21 x 29,7 cm
    464 pages
    ISBN 92-9044-661-7
    Prix : 50 EUR

    C’est l’efficacité avec laquelle nous nous préparons à faire face à l’apparition des maladies traditionnelles et émergentes qui nous donnera la capacité et la confiance nécessaires pour lutter contre les foyers provoqués au moment et à l’endroit où ils se manifestent. La planification et la formation doivent donc se fonder sur des modèles valides. Pour empêcher que la population ne panique, il faut que la communication soit transparente. Les laboratoires doivent pouvoir réagir aux brusques augmentations de la demande et de la recherche médico-légale. L’application conforme des normes de l’OIE par les Services vétérinaires, la détection et la réponse rapide sont traitées dans ce numéro de la Revue scientifique et technique par des experts reconnus.

    Commander l’ouvrage…

  • Ressources

    Instructions de l’OIE en matière de risque biologique dans les laboratoires vétérinaires et les animaleries

    Sécurité et protection biologique : norme sur la gestion du risque biologique dans les laboratoires vétérinaires et dans les animaleries.

    Sécurité et protection biologique : norme sur la gestion du risque biologique dans les laboratoires vétérinaires et dans les animaleries

    Chapitre 1.1.4. du Manuel des tests de diagnostic et des vaccins pour les animaux terrestres (Manual of Diagnostic Tests and Vaccines for Terrestrial Animals)

    Version adoptée en mai 2015 (en anglais)…

  • Ressources

    Zoonoses et agents pathogènes émergents importants pour la santé publique

    Revue scientifique et technique, Vol. 23 (2)

    Revue scientifique et technique, Vol. 23 (2)

    Ce numéro de la Revue scientifique et technique examine en détail plusieurs zoonoses émergentes de premier plan ainsi que les facteurs responsables de leur apparition qui ont posé des problèmes aux Services vétérinaires et à l’OIE, et nous ont amenés à nous impliquer davantage dans l’élaboration de réponses adaptées face à ces importants problèmes contemporains. Par ailleurs, il met en lumière les risques inhérents à la capacité des agents pathogènes de constamment s’adapter pour survivre et infecter les populations animales et humaines, puis de se répandre rapidement entre ces populations hôtes.

    Commander cet ouvrage…

  • Ressources

    Mécanisme permettant au Secrétaire général des Nations Unies d’enquêter sur les allégations d’emploi d’armes chimiques, biologiques et à toxines

    Le Mécanisme du Secrétaire général des Nations Unies visant à enquêter rapidement sur les allégations portées à son attention relatives à l’emploi possible d’armes chimiques, bactériologiques (biologiques) ou à toxines a été constitué à la fin des années 1980. Sur demande de tout État Membre des Nations Unies, le Secrétaire général est autorisé à lancer une enquête, notamment en envoyant une équipe d’établissement des faits sur le ou les sites ou un ou des incidents se seraient produits et à faire rapport à tous les États Membres des Nations Unies. Cela pour déterminer de façon objective et scientifique la commission des violations alléguées du Protocole de Genève de 1925, qui interdit l’emploi d’armes chimiques et biologiques, ou d’autres règles applicables du droit international coutumier.

    Accéder au site de l’UNODA…